Serre de forçage : pour quoi et quel budget ?

serre de forcage

Certaines espèces végétales nécessitent, pour s’épanouir, un certain nombre de conditions sine qua non, afin d’assurer leur bon développement. C’est le cas notamment de certains plants fragiles, qui sont sensibles au froid, et qui ont besoin d’une température relativement haute pour pousser sans encombres. Le but est donc de mettre en place un dispositif dont l’objectif sera de protéger les plants tout au long de la saison froide, afin d’éviter que ceux-ci ne meurent, et stoppent ainsi la pousse pendant cette période.

La serre est l’élément de prédilection des jardiniers qui font pousser des espèces sensibles au froid. Néanmoins, il s’agit d’un dispositif relativement onéreux, ce qui peut le rendre hors de portée d’un certain nombre de particuliers, qui ne peuvent tout simplement pas faire un tel investissement pour leur jardin. Si une serre classique de très petite dimension peut déjà coûter aux alentours de 200€, il est possible de s’en remettre à ce que l’on appelle un tunnel de forçage : il s’agit d’un dispositif ressemblant à une serre, mais réalisé de manière un peu plus rudimentaire, et par conséquent, plus économique. Il en résultera alors un coût moins élevé pour les jardiniers, qui auront alors la possibilité d’installer une serre tunnel ou plusieurs au sein de leur terrain, afin de mettre leurs pousses à l’abri.

Un dispositif facile à installer

Le premier atout du tunnel de forçage est le fait qu’il soit facile à mettre en place, par n’importe quel bricoleur. Le dispositif se compose de quelques arceaux, et d’une protection qui viendra s’enfiler par dessus. Certains modèles sont également rigides, et encore un peu plus faciles à mettre en place de ce fait. Et ce type de serre protège à la fois du froid et du chaud en fonction de la protection choisie. C’est parfait pour un potager par exemple, qui nécessitera d’être protégé de l’hiver notamment.

Un prix économique avant tout

Et bien évidemment, le prix de ce tunnel de forçage pourra séduire même les plus petites bourses. En général, il faut compter autour d’une trentaine d’euros pour s’offrir le nécessaire pour créer ce dispositif, qui sera ensuite installé par vos soins dans le jardin, grâce aux recommandations données ou via un tutoriel vous expliquant toute la marche à suivre pour y parvenir.